04/09/2017 - Témoignage d'un fidèle :


Témoignage d'un fidèle : 

Dimanche dernier, nous assistions en famille à la messe dominicale dans une grande paroisse de ville. Au cours de la célébration, nous entendîmes les pires horreurs musicales : " Un grand champ à moissonner", "Prenons la main que Dieu nous tend", "La petite messe", "Sur les chemins du monde". De plus, nous dûmes nous farcir une "mamy-bigoudi" qui hurlait au micro tout en dirigeant l'assemblée. Cette scène était pitoyable !
 En sortant de l'église, je me fis plusieurs réflexions :
- Ces chants sont médiocres musicalement : mauvaises harmonisations, mélodies simplistes, rythmes boiteux.
- Ces chants n'ont rien de sacré ! Ils n'élèvent pas l'âme !
- Les paroles sont ridicules et le côté poétique est de piètre qualité. Un lycéen, qui rendrait un tel poème, recevrait un zéro !
J'en arrivai à conclure qu'il fallait avoir une fameuse haine contre le chant grégorien et les beaux chants en français pour nous torturer de la sorte... En tout cas, comme le corbeau dans la fable, je jurai mais un peu tard, qu'on ne m'y prendrait plus !